Bulletin Hebdomadaire
6 mai 2012


Vie d'Eglise :

Dimanche dernier nous avons étudié:

Comment faire face aux conflits maritaux?

Série: Le chrétien face aux difficultés de la vie.


Le verset de la Semaine:

«il n’est pas bon que l’homme soit seul»
Genèse 2.18



  • Nous étions au nombre de 19 personnes.
  • Notre budget est de 216 euros par semaine.
  • Nous avons offert 135 euros à la collecte
  • Déficit: 1301 euros



Pensée
Faiblesses de la théorie de macro-évolution (suite)

B. Baggot

L'homme de Néandertal (ou Néandertal): un homme moderne avec une maladie des os.

Nous en arrivons maintenant à une autre découverte célèbre :
l'homme de Néandertal. Au siècle dernier, un certain nombre de squelettes furent découverts dans la vallée de la Néander près de Düsseldorf, en Allemagne. Ils furent reconstruits par un paléontologue du nom de Boule. Ces reconstitutions commencèrent alors à orner les murs des musées et les manuels scolaires partout dans le monde! Vous vous souvenez peut-être de ces représentations des hommes de Néanderthal: ils ont le dos rond, marchent sur le bord extérieur de la plante des pieds, portent une massue sur l'épaule, et traînent derrière eux leurs femmes par les cheveux. De parfaits hommes-singes!

On découvrit plus tard que l'homme de Néandertal était un homme qui souffrait de rachitisme (une condition provoquée par un manque de vitamine D) et d'ostéoarthrite (ce qui explique son dos rond), mais aussi que Boule, qui avait à sa disposition tout un assortiment d'os, les avait assemblés de telle façon que l'homme de Néanderthal avait plutôt l'apparence d'un singe. En fait, le squelette fut reconstruit d'une façon incroyable; par exemple, le gros orteil fut retourné et placé à l'extérieur du pied comme si ce fût un orteil opposé, comme celui d'un singe: cette particularité était présumée obliger l'homme de Néanderthal à marcher sur le bord extérieur de la plante du pied.

On peut difficilement s'empêcher de conclure que Boule avait prémédité de reconstruire ces créatures pour leur donner une apparence simiesque. Les savants modernes sont tout naturellement arrivés à la conclusion qu'il s'agissait là d'une erreur colossale. C'est le moins, en effet, qu'on puisse dire. Mais, en attendant, des millions de personnes ont été (et continuent d'être) trompées. Une remarque: l'homme de Néandertal possédait une capacité crânienne identique à celle de l'homme actuel, et aujourd'hui encore on peut trouver bon nombre d'individus ayant des crânes avec des formes inusuelles sans que personne ne les classe dans la famille «Néandertal »!


Prions pour :
  • La guérison et/ou le moral des malades : Gayle; Michèle Stickley.
  • Notre famille en Christ, à l’étranger : à Haïti ; en Côte d’Ivoire...
  • L’évangélisation de la Nouvelle-Calédonie.
  • L’évangélisation et la croissance de l’église.
  • Le mariage de Frédéric et Daniela ;
  • Ceux qui passent par une épreuve;
  • Remercions le Seigneur pour ses bénédictions et exaucements.