Bulletin Hebdomadaire
29 avril 2012


Vie d'Eglise :

Dimanche dernier nous avons étudié :

Les promesses


Le verset de la Semaine:

« Jésus, lui, …, possède le sacerdoce perpétuel. Voilà pourquoi il est en mesure de sauver parfaitement ceux qui s'approchent de Dieu par lui puisqu'il est toujours vivant pour intercéder en leur faveur auprès de Dieu.»
Hebreux 7 : 24-25



  • Nous étions au nombre de 15 personnes.
  • Notre budget est de 216 euros par semaine.
  • Nous avons offert 72 euros à la collecte
  • Déficit: 1220 euros



Pensée
Faiblesses de la théorie de macro-évolution (suite)

B. Baggot

«Il est évident que les mutations ne sont qu'un mécanisme destructeur.

Pierre-Paul Grassé, l'ancien président de l'Académie des Sciences Française, est très clair sur le sujet dans son commentaire sur les mutations. Grassé compara les mutations aux ‘erreurs typographiques lors de la copie d'un texte’. Tout comme dans le cas des mutations, les erreurs de lettres n'apportent aucune information, mais ne font qu'endommager celle qui existe déjà. Grassé l'explique ainsi :

«Les mutations se produisent de façon incohérente dans le temps. Elles ne sont pas complémentaires les unes des autres et ne cumulent pas leurs données, à travers les différentes générations qui se succèdent, vers un sens précis. Elles modifient ce qui préexiste de façon désordonnée, sans règle précise... Dès qu'un désordre, même mineur, fait son apparition dans un organisme, la maladie et la mort s'ensuivent. Il n'existe aucun compromis possible entre le phénomène de la vie et l'anarchie C'est pour cette raison que Grassé reconnaît : "Peu importe leur nombre, les mutations ne produisent aucune sorte d'évolution."» (www.findudarwinisme.com)

Les mutations sont incapables de produire nouveaux organes.

«Les mutations n'ajoutent aucune nouvelle information à l'ADN d'un organisme. Les particules qui composent l'information génétique sont soit enlevées de leur environnement, soit détruites ou alors déplacées vers différents endroits. Les mutations ne permettent pas aux êtres vivants d'acquérir de nouveaux organes ou de nouvelles caractéristiques. Tout ce qu'elles provoquent ce sont des anomalies comme l'apparition d'une jambe dans le dos ou d'une oreille dans l'abdomen.


Prions pour :
  • La guérison et/ou le moral des malades : Gayle; Michèle Stickley.
  • Notre famille en Christ, à l’étranger : à Haïti ; en Côte d’Ivoire...
  • L’évangélisation de la Nouvelle-Calédonie.
  • L’évangélisation et la croissance de l’église.
  • Le mariage de Frédéric et Daniela ;
  • Ceux qui passent par une épreuve; Ann-Pascale ;
  • Remercions le Seigneur pour ses bénédictions et exaucements.