Bulletin Hebdomadaire
8 avril 2012


Vie d'Eglise:

Dimanche dernier nous avons étudié:

Le chrétien face aux inquiétudes


Le verset de la Semaine:

«Oui, tu réussiras, si tu veilles à obéir aux ordonnances et aux lois que l'Éternel a prescrites a Moïse pour Israël. Prends courage et tiens bon, ne crains rien et ne te laisse pas effrayer!»
1 Chroniques 22 :13



  • Nous étions au nombre de 19 personnes.
  • Notre budget est de 216 euros par semaine.
  • Nous avons offert 235 euros à la collecte
  • Déficit: 988 euros



Pensée
Faiblesses de la théorie de macro-évolution (suite)

B. Baggot

La sélection naturelle ne peut pas répondre à de nombreuses questions.

Une personne rationnelle qui n’a pas peur de poser des questions difficiles trouve facilement d’autres objections à l’idée que la sélection naturelle explique l’origine des espèces.

Revenons à notre exemple de la girafe: «Permettez-moi de soulever quelques questions qui sont parfaitement à propos concernant le long cou de la girafe. S’il est vrai que les feuilles plus près du sol disparurent – ce qui nécessita le développement d’un long cou – comment tous les autres animaux, n’ayant pas de long cou ont-ils survécu? Pourquoi les autres animaux mangeurs de feuilles n’ont-ils pas développé un cou long comme celui de la girafe?

L’évolutionniste explique peut-être que les animaux plus courts migrèrent simplement vers une autre région où la nourriture était plus abondante. Pourquoi, alors, les girafes n’ayant pas de cou long ne migrèrent elles pas avec eux? Une autre difficulté pour la théorie de l’évolution est le fait que le cou de la femelle de la girafe mesure généralement 60 cm de moins que celui du mâle. Pourquoi la femelle n’avait-elle pas besoin d’un cou aussi long que le mâle? Pourquoi ne moururent- elles pas, puisqu’elles ne pouvaient pas atteindre les feuilles les plus hautes, comme les mâles le faisaient? La théorie de la survie des plus adaptés n’est pas crédible parce qu’elle laisse trop de questions sans réponse.» (Shelly, 86)


Prions pour :
  • La guérison et/ou le moral des malades : Gayle; Michèle Stickley.
  • Notre famille en Christ, à l’étranger : à Haïti ; en Côte d’Ivoire...
  • L’évangélisation de la Nouvelle-Calédonie.
  • L’évangélisation et la croissance de l’église.
  • Ceux qui passent par une épreuve;
  • Remercions le Seigneur pour ses bénédictions et exaucements.