Bulletin Hebdomadaire
12 février 2012


Vie d'Eglise :


Dimanche dernier nous avons étudié:

Qui est Jésus pour toi?


Le verset de la Semaine:

«Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis?»
Matthieu 16:15



  • Nous étions au nombre de 26 personnes.
  • Notre budget est de 216 euros par semaine.
  • Nous avons offert 122 euros à la collecte
  • Déficit: 521 euros



Pensée

Conséquences pour la foi en Dieu et à la Bible

Si la théorie de Darwin ou l’une des nombreuses révisions de sa théorie étaient vraies, quel serait l'impact sur la foi en Dieu et en la Bible?

Il est vrai que de nombreux croyants essaient de concilier la théorie darwinienne et la foi en Dieu. On les appelle parfois des «évolutionnistes théistes». Ils acceptent l’idée que la vie sur terre a commencé comme un organisme d’une seule cellule (ou même comme une forme de vie encore plus simple et primitive) et qu’elle a évolué lentement sur la terre depuis des milliards d’années. Le résultat de ce processus serait la variété infinie de plantes et d’animaux que nous voyons aujourd’hui, y compris les êtres humains. Mais les évolutionnistes théistes maintiennent que ce processus, loin d’être aveugle et aléatoire, fut guidé par Dieu. Ils affirment que Dieu créa toutes les formes de vie sur la terre, mais qu’il se servit du processus de l’évolution pour les créer. Ils traitent le récit de la création dans le livre de Genèse comme de la mythologie, comme des paraboles à ne pas prendre au pied de la lettre. Certains interprètent les six jours de la création en Genèse 1 comme étant six ères géologiques, chacune ayant une durée de plusieurs millions d’années. Nombreux sont ceux qui ne sont pas satisfaits par une telle approche. Ils ont la nette impression que Jésus et ses apôtres croyaient que Adam et Ève, Énoch, Noé et d’autres personnages mentionnés dans les premiers chapitres de la Genèse avaient réellement vécu (voir, par exemple, Matthieu 19.3-6; Romains 5.12-21; 1 Timothée 2.12-14; 1 Pierre 1.20). Ils se demandent pourquoi, si l’on doit renoncer à l’action miraculeuse de Dieu dans la création, on croirait à d’autres miracles racontés dans les pages de la Bible, y compris la naissance de Jésus d’une vierge et sa résurrection d’entre les morts. Ils remarquent que la Bible insiste en plusieurs endroits sur le fait que Dieu créa l’homme à son image (Genèse 1.27; 9.6; 1 Corinthiens 11.7; Colossiens. 3.10) et que l’homme est doté d’une âme éternelle (Matthieu 10.28); ils se demandent donc à quel point dans la progression de l’homme Dieu décida qu’il portait son image ou lui inséra une âme. Selon la Bible Dieu dit à l’homme et la femme «d'assujettir la terre et de dominer sur tous les animaux » (Genèse 1.26,28); ces personnes se demandent à quel moment exactement Dieu aurait donné l’autorité aux premiers êtres humains sur leurs parents, frères et sœurs qui étaient encore pré-humains et donc de simples animaux. Lewis Oldham a suggéré que les évolutionnistes théistes «ne font ni de bon chrétiens ni de bons évolutionnistes, car ils doivent continuellement rejeter des aspects de chacun des deux systèmes de pensée».


Prions pour :
  • La guérison et/ou le moral des malades : Gayle; Michèle Stickley.
  • Notre famille en Christ, à l’étranger : à Haïti ; en Côte d’Ivoire...
  • L’évangélisation de la Nouvelle-Calédonie.
  • L’évangélisation et la croissance de l’église.
  • Ceux qui passent par une épreuve;
  • Remercions le Seigneur pour ses bénédictions et exaucements.