Bulletin Hebdomadaire
28 aout 2011


Vie d'Eglise :


Dimanche dernier nous avons étudié :

Citoyen du ciel ou de un monde ?

Choisir entre deux mondes.

Le verset de la Semaine:

Prière de Jésus :
« Maintenant je vais à toi, et je dis ces choses dans le monde, afin qu’ils aient en eux ma joie parfaite. Je leur ai donné ta parole ; et le monde les a banis, parce qu’ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du mal. Ils ne sont pas du monde, comme moi, je ne suis pas du monde. Sanctifie les par ta vérité : ta parole est las vérité. »
Jean 17 : 13-17



  • Nous étions au nombre de 18 personnes.
  • Notre budget est de 216 euros par semaine.
  • Nous avons offert 130 euros à la collecte
  • Déficit: 2052 euros



Pensée

La terre chancelle, elle chancelle comme un homme ivre ; elle est ébranlée deçà et delà comme une cabane pour la nuit ; sa transgression pèse sur elle : elle tombera et ne se relèvera pas.
Esaie 24. 20

Il suspend la terre sur le néant.
Job 26. 7

(Jésus a dit :)Le ciel et la terre passeront, me paroles ne passeront pas.
Marc 13. 31

La terre ferme

“Je n'aime pas prendre l'avion, me confiait un ami, je préfère rester sur la terre ferme”. Notre terre est-elle si ferme que cela ? Bien des phénomènes naturels peuvent mettre en cause cette affirmation (raz-de-marée, éruption volcanique, tremblement de terre, etc.). Bien plus, la Bible nous dit que la terre est destinée à être détruite. “Les cieux et la terre de maintenant sont réservés par sa parole pour le feu, gardés pour le jour du jugement et de la destruction des hommes impies” (2 Pierre 3. 7). C'est donc la situation morale des hommes devant Dieu qui déterminera la fin du monde.

Or qu'en est-il des bases morales de notre société occidentale ? Pouvons-nous nous appuyer durablement sur ce qui est proposé aujourd'hui comme étant vrai ? Toutes les vérités que les hommes reconnaissent restent des vérités relatives : beaucoup sont liées à une époque ou à une civilisation déterminée. Elles peuvent être vraies ici et fausses ailleurs ; se vérifier maintenant et être contredites demain.

En revanche lorsque Jésus dit : “Je suis la vérité” (Jean 14. 6), il s'agit de la vérité absolue. Il est la vérité partout et à toutes les époques. Aussi pouvons-nous nous confier entièrement en ce qu'il dit, sachant qu'aucune de ses paroles ne sera jamais trouvée en défaut. Telle est la seule base solide.

Le jugement divin va venir sur ceux qui n'acceptent pas la vérité, qui rejettent Jésus, ce qu'il est, et ce qu'il a dit de la part de Dieu. Mais Jésus est le Sauveur de ceux qui le croient. Il leur assure la vie éternelle. Ses paroles ne passeront pas.


Prions pour :
  • La guérison et/ou le moral des malades : Michèle Stickley.
  • Notre famille en Christ, à l’étranger : à Haïti ; en Egypte ; en Côte d’Ivoire...
  • Pour l’évangélisation de la Nouvelle-Calédonie
  • L’évangélisation et la croissance de notre assemblée ;
  • Ceux qui passent par une épreuve;
  • Remercions le Seigneur pour ses bénédictions et exaucements.