Bulletin Hebdomadaire
22 Aout, 2010


Vie d'Eglise:


Série sur David :

(2 Samuel 24.8-25)

Le péché a des conséquences terribles.

Le verset de la Semaine:

Par un seul homme, le péché est entré dans le monde et par le péché, la mort, et ainsi la mort a atteint tous les hommes parce que tous ont péché..

Romans 5 :12


  • Nous étions au nombre de 16 personnes.
  • Notre budget est de 216 euros par semaine.
  • Nous avons offert 123 euros à la collecte
  • Déficit: 3449 euros



Pensée

Jésus leur répondit : Ce ne sont pas les gens en bonne santé qui ont besoin de médecin, mais ceux qui se portent mal. Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs à la repentance.

Luc 5. 31-32

Qui est juste ?


Jésus nous parle : lire Luc 5. 27-35

Matthieu était un « collabo », un collecteur d'impôts travaillant pour les Romains, et à cause de cela, méprisé. Un jour, il entend Jésus lui dire : “Suis-moi”, et aussitôt il se lève, quitte tout et suit le Seigneur. Il lui fait même un grand festin dans sa maison, il dépense pour d'autres au lieu de recevoir l'argent des autres.

A sa table, autour de Jésus, se trouvent des personnes de toutes réputations. Aussi les pharisiens, ces hommes religieux mais souvent hypocrites, critiquent Jésus parce qu'il mange “avec les publicains et les pécheurs”. Ils ne comprennent pas que ces personnes ne sont pas venues en raison de leurs mérites, mais parce qu'elles ont des besoins spirituels et qu'elles veulent écouter Jésus.

C'est pour elles que Jésus était venu : “Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs à la repentance”. Matthieu avait été appelé. Sachant qu'il était pécheur, il a répondu à l'appel et il s'est repenti. Il est devenu un juste par la foi au Christ qui allait mourir pour lui.

Les pharisiens, eux, se croyaient justes parce qu'ils observaient strictement les rites religieux de leurs traditions : mais ils n'étaient justes qu'à leurs propres yeux, pas aux yeux de Dieu.

Aujourd'hui encore Dieu appelle les hommes, tous les hommes, à se repentir parce que pour lui, “il n'y a pas de juste, non pas même un seul” (Romains 3. 10). Pour lui, tous sont spirituellement malades et ont besoin de Jésus, le divin médecin. Le premier pas de la foi, c'est d'accepter cela, et de se savoir perdu. Ai-je fait ce pas ?


Prions pour :
  • La guérison et/ou le moral des malades : Jean-Marie et Suzanne Frérot ; le neveu d’Alex A. ; Gayle ;
  • Notre famille en Christ, à l’étranger : La Nouvelle-Calédonie ; Haïti ;
  • Le futur bébé de Tonia et Mario
  • Les études de Frédéric ; les anciens Aimers.
  • L’évangélisation et la croissance de l’église :
  • Ceux qui passent par une épreuve ;
  • Remercions le Seigneur pour ses bénédictions et exaucements.