Bulletin Hebdomadaire
08 Juin, 2009


Vie d'Eglise:

Actuellement nous étudions le livre des Nombres :

Chap.35 : Dieu avait prévu pour Israël des ‘villes-refuges’ afin de protéger le coupable d’homicide involontaire, de la vengeance de la famille de la victime. Il pouvait y vivre tranquille, à condition d’y rester jusqu’à la mort du Souverain Sacrificateur.

  1. « Pourquoi moi ? »
    Arrêtons de nous focaliser sur nous-même et reconnaissons que nous sommes bien peu de chose.
  2. Levons les yeux vers l’Eternel et concentrons-nous sur Lui : reconnaissons qu’il est omniscient, omnipotent, omniprésent.
  3. « Pourquoi Lui ? »
    Dieu cherche à avoir une relation solide avec chacun d’entre nous pour nous sauver et nous combler.

Il a fait le premier pas vers toi. A toi de voir.

Le verset de la Semaine:

« Tous ont péché…. »
Rom 3 :23

… « le salaire que verse le péché, c'est la mort, mais le don gratuit que Dieu accorde, c'est la vie éternelle dans l'union avec Jésus-Christ notre Seigneur”
Rom 6 :23


  • Nous étions au nombre de 10 personnes.
  • Notre budget est de 216 euros par semaine.
  • Nous avons offert à la collecte: 103 euros
  • Déficit: 2648 euros


Caleb !



Pensée

Jésus a dit : « Vous avez appris qu'il a été dit à nos ancêtres : Tu ne commettras pas de meurtre. Si quelqu'un a commis un meurtre, il en répondra devant le tribunal. Eh bien, moi, Je vous dis : Celui qui se met en colère contre son frère sera traduit en justice. Celui qui lui dit “imbécile” passera devant le tribunal, et celui qui le traite de fou est bon pour le feu de l'enfer. »
Matthieu 5 : 22-23

Devant Dieu qui est trois fois Saint, les hommes sont tous coupables ! Seul le chrétien possède un Avocat qui a été condamné à sa place... Face aux accusations de l’Ennemi, Jésus, à la droite de Dieu le Juge suprême, me défend ! alors je m’écrie: Qui, peut être contre moi? Si le monde entier était contre moi, quelle en serait l'importance, puisque Jésus intercède pour moi ? En plus, il a payé ma dette et chaque dimanche, dans la communion avec mes frères, je répète que je vie grâce à lui et que mes fautes sont pardonnées, effacées !

Chaque jour, l’opposition sourde, imprécise, que nous sentons parfois dans l'atmosphère, se cristallise peu à peu en accusations contre ma personne. L’ennemi tente de me faire douter. Et me voici aux côtés du divin Accusé. Si l'ennemi m’accuse jour et nuit –cela explique les mauvaises nuits, les mauvais réveils – je me mets immédiatement sous le sang de Christ ! et Jésus intercède.

Intercéder signifie "venir entre". Festus emploie ce mot devant le roi Agrippa, en disant: "On s'est adressé à moi au sujet de cet homme..."

Oui, nous chrétiens, trouvons refuge en Christ : Notre Seigneur S'adresse à Son Père à notre sujet, Il est constamment notre Avocat devant toutes les charges. Il sait que ces accusations finissent par devenir des condamnations, comme pour Lui qui fut condamné à mort. Sommes-nous vraiment avec Lui... condamnés, hors du camp? Dans la ville-refuge, auprès du Souverain Sacrificateur ?

Notre espérance est dans cette prière par laquelle Il nous présente à Dieu, S'identifie à notre cause et intercède pour nous. Il nous présente au Père tels que nous sommes, avec toutes nos faiblesses ; mais Il s'identifie à nous, Se place entre Son Père et nous. Il connaît tous nos besoins et toutes nos peurs. Prions et lisons la Bible chaque jour. C’est le seul moyen de rester à ses cotés.

De plus, comme Lui, nous pouvons aussi présenter au Père ceux qui sont sur notre coeur, tels qu'ils sont. Le Seigneur S'est aussi identifié à eux devant Dieu. Si nous voulons prier effectivement, identifions-nous en esprit avec eux devant Dieu, étant unis à Lui dans le ciel.

"Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?... Qui accusera les élus de Dieu?... Qui les condamnera? Christ est mort; bien plus, Il est ressuscité, Il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous."
Romains 8:31-34


Prions pour :
  • La guérison et le moral des malades : Jean-Marie et Suzanne Frérot ; Gayle ; Pamela ; Raymond ; Marilèna ; Lisa ; Alexandre (à Rouen).
  • Le travail et l’installation de Jared, Alexandre, Frédéric et Tania.
  • Le retour des absents ; la croissance de l’église ; une salle de culte ;
  • Le soutien financier des prédicateurs et évangélistes.
  • Ceux qui passent par une épreuve ; Sabrina : la maman d’Alexandre, et Didier.
  • Les études de Victor.
  • Remercions le Seigneur pour ses bénédictions et exaucements.