Bulletin Hebdomadaire
31 Mai, 2009


Vie d'Eglise:

Dimanche dernier, notre orateur invité a étudié les chapitres 38 à 42 de Job

  1. « Pourquoi moi ? »
    Arrêtons de nous focaliser sur nous-même et reconnaissons que nous sommes bien peu de chose.
  2. Levons les yeux vers l’Eternel et concentrons-nous sur Lui : reconnaissons qu’il est omniscient, omnipotent, omniprésent.
  3. « Pourquoi Lui ? »
    Dieu cherche à avoir une relation solide avec chacun d’entre nous pour nous sauver et nous combler.

Il a fait le premier pas vers toi. A toi de voir.

Le verset de la Semaine:

Je reconnais que tu peux tout, Et que rien ne s'oppose à tes pensées. Mon oreille avait entendu parler de toi ; Mais maintenant mon oeil t'a vu. C'est pourquoi je me condamne et je me repens sur la poussière et sur la cendre.
Job 42 :2-6


  • Nous étions au nombre de 31 personnes.
  • Notre budget est de 216 euros par semaine.
  • Nous avons offert à la collecte: 240 euros
  • Déficit: 2535 euros


Une collation est offerte après le culte... Soyez les bienvenu(e)s !



Pensée

"Qu'ils louent l'Eternel pour Sa bonté, et pour Ses merveilles en faveur des fils de l'homme!"
Psaume 107:8

"Au moment où l'on commençait les chants et les louanges, l'Eternel plaça une embuscade contre les fils d'Ammon et de Moab et ceux de la montagne de Séir, qui étaient venus contre Juda. Et ils furent battus."
2 Chroniques 20:22.

Dans la version anglaise, une nuance ressort clairement: "Oh! s'ils voulaient louer l'Eternel..."

Il y a là une note d'étonnement, et ce n'est pas la seule fois que dans la Bible nous voyons Dieu s'étonner. Ici, Il est surpris de l'ingratitude des hommes qui ont si peu de reconnaissance pour l'abondance de Ses bontés, si peu de louanges dans leur coeur.

Il y a aussi une note d'avertissement. Faut-il l'épreuve pour enfin nous rendre conscients de ce que nous possédions auparavant ? Car si nous ne reconnaissons pas le jour de visitation de Sa grâce, nous risquons de connaître le jour de visitation de Son châtiment. Oh, le terrible danger de s'habituer aux bontés de l'Eternel, soit dans le domaine matériel, soit dans le domaine spirituel !

Mais il y a aussi la note de l'amour qui appelle encore. Les disciples de l'Eglise primitive exprimaient leur amour par leur vie entièrement donnée qui, si elle n'aboutissait pas au martyre, était du moins leur abandon complet à la volonté de Dieu, sans rien retenir pour soi. Réfléchissons à tout ce que nous avons, à tout ce que nous sommes. Dieu en est l'Auteur et le Donateur. Ne voulons-nous pas aussi Lui donner notre tout, et Lui confesser une fois pour toutes, le péché de nos murmures et de la recherche de nos intérêts propres ? Nous avons voulu plaire aux hommes plutôt qu'à Dieu; nous avons eu un coeur partagé, et ceci a ouvert la porte à l'ennemi. Que notre vie soit enfin caractérisée par la louange réelle et le don sans réserve de nous-mêmes. Si la crainte de l'homme est un piège, la crainte de l'Eternel est le commencement de la sagesse.

La louange est une arme combative qui fait reculer l'ennemi.

"Je m'écrie: Loué soit l'Eternel ! Et je suis délivré de mes ennemis."
Psaume 18:4.


Prions pour :
  • La guérison et le moral des malades : Jean-Marie et Suzanne Frérot ; Gayle ; Pamela ; Raymond ; Marilena ; Lisa ; Alexandre (à Rouen).
  • Le travail et l’installation de Jared, Alexandre et Frédéric
  • Le retour des absents ; la croissance de l’église ; une salle de culte ;
  • Le soutien financier des prédicateurs et évangélistes.
  • Ceux qui passent par une épreuve ; Sabrina : Dalila ; Maëva ; la maman d’Alexandre, et Didier.
  • Ceux qui voyagent : Pamela, le groupe de Harding.
  • Remercions le Seigneur pour ses bénédictions et exaucements.