Bulletin Hebdomadaire
30 Mars, 2008


Vie d'Eglise:
Nous étudions actuellement l'évangile de Jean

Le verset de la Semaine:

Jésus prie Dieu à propos des disciples : « Sanctifie-les par ta vérité : ta parole est la vérité. Comme tu m'as envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés dans le monde. »
Jean 17: 17-18


  • Nous étions au nombre de 18 personnes.
  • Notre budget est de 250€ par semaines.
  • Nous avons offert à la collecte: 18€
  • Déficit: 1870€

Prochain Évènements:
Les départs et les arrivées: Le prochain départ de Lacey Thurne.
Une collation est offerte après le culte : café, jus de fruits, spécialités de tous les pays...

Pensée

Éternel ! tu es proche.
Psaume 119. 151

Il a été blessé pour nos transgressions, il a été meurtri pour nos iniquités ; le châtiment qui nous donne la paix a été sur lui, et par ses meurtrissures nous sommes guéris.
Ésaïe 53. 5

Le voisin du dessus

Un jeune couple et leur petit garçon de cinq ans habitaient au sixième étage d'un immeuble parisien. Au-dessus de l'appartement se trouvait une chambre mansardée louée à un jeune homme. Celui-ci, toujours pressé, ne parlait à personne. Qu'est-ce qu'il faisait dans la vie ? On n'en savait rien. On était donc méfiant, et les jeunes parents menaçaient leur garçon, chaque fois qu'il leur désobéissait : “ Si tu n'es pas sage, on ira chercher le voisin du dessus”.

Un jour, le petit tomba gravement malade. C'était au moment des vacances, impossible de joindre un médecin. Le père bouleversé raconta leur problème à la concierge, et quelle ne fut pas sa surprise d'entendre celle-ci lui dire : “ Mais pourquoi ne pas vous adresser à votre voisin du dessus ? C'est un étudiant en médecine qui fait sa dernière année d'études. Il ne refusera sûrement pas de vous aider ”. Le papa ne mit pas longtemps pour aller frapper à la porte de la chambre mansardée du septième étage. Le jeune médecin s'occupa aussitôt du petit malade et prescrivit le bon médicament qui apporta la guérison.

Moi qui suis chrétien, je connais Celui qui seul peut guérir de la mort... Mes voisins me connaissent-ils ? Savent-ils que je vis pour un temps sur cette Terre mais que j’appartiens au Royaume de Dieu, et que j’en connais le chemin ?

Et mes proches, ma famille ? Est-ce qu’ils voient la paix inébranlable et la joie profonde que Christ me donne ?

Le salut n’est pas un trésor à cacher, mais à partager.


Prions pour :
  • la guérison et le moral des malades : Jean-Marie et Suzanne Frérot ; Jean-Claude ; Gayle ; Marilèna ; Perline ; Sofia et ses enfants ;
  • opérations de Raymond, Philippe et Tammy ;
  • le travail et l’installation de : Mario et Tonia ; Frédéric.
  • le retour des absents ; la croissance de l’église ; une salle de culte ;
  • l’évangélisation (cours bibliques) et les nouveaux baptisés ;
  • un appartement pour Mavis et Alex ;
  • les enfants et les adolescents ; les jeunes missionnaires ;
  • les examens de Lilya et Narsu ;
  • le soutien financier des prédicateurs et évangélistes ;
  • l’Église persécutée