Bulletin Hebdomadaire
20 Juillet, 2008


Vie d'Eglise:
Nous étudions actuellement l'évangile de Jean

Le verset de la Semaine:

«Saluez-vous les uns les autres par un saint baiser. Toutes les Églises de Christ vous saluent.
Romains 16 :16


  • Nous étions au nombre de 17 personnes.
  • Notre budget est de 216€ par semaines.
  • Nous avons offert à la collecte: 410€
  • Déficit: €

Prochain Évènements:
Une collation est offerte après le culte
Voyageurs : La maman de Jared, Pamela, Leigh-Anna, Nick
Si le temps le permet, nous irons au parc.
Préparation de la retraite spirituelle en Allemagne un week-end l’automne prochain, avec les églises de Verviers et de Paris.

Pensée

Dicton populaire : On peut donner sans aimer, mais on ne peut aimer sans donner !

A tous ceux qui l'ont reçu (Jésus, le Fils de Dieu), il leur a donné le droit d'être enfants de Dieu.
Jean 1. 12

Fraternité humaine

Les strophes de “L'hymne à la joie” du poète allemand Schiller, auxquelles Beethoven a adapté un passage d'une de ses plus belles symphonies, célèbrent la fraternité de tous les hommes dans la joie universelle.

On ne saurait nier les accents de noblesse de ces appels à remédier aux maux dont souffre le monde. Il n'est pas de plus beau rêve que celui de voir se réaliser un jour, par l'effet des bonnes volontés, une société où tous s'appelleraient frères et se traiteraient en frères.

Hélas ! La réalité vient nous réveiller brutalement. Le monde où nous vivons se débat dans la confusion de la lutte incessante que les hommes livrent aux hommes. La fraternité humaine apparaît comme un vain mot, et le vieil adage latin reste vrai : l'homme est un loup pour l'homme.

Dans ce chaos moral, seule la Bible peut nous servir de guide. Dieu s'est fait homme dans la personne de Jésus, semblable à nous en toutes choses, à l'exception de la terrible tare du péché (Hébreux 4. 15). Il est venu accomplir l'œuvre libératrice que nous ne pouvions espérer, en prenant sur lui les péchés de ceux qui les lui confessent. Dès lors, ceux qui croient deviennent enfants de Dieu, et Jésus “n'a pas honte de les appeler frères” (Hébreux 2. 11).

Voilà la véritable, l'indestructible fraternité que le monde refuse, mais que les croyants peuvent connaître par la puissance du Saint Esprit qui les unit dans la famille de la foi, autour de leur Sauveur et Seigneur Jésus Christ.


Prions pour :
  • la guérison et le moral des malades : Jean-Marie et Suzanne Frérot ; Jean-Claude ; Pamela ; Perline ; Sofia et ses enfants ; Raymond ; Monique ; Philippe ; Tammy ; Gayle ; Marilèna ; la sœur de Mavis ; Nicole
  • le travail et l’installation de : Mario, de Frédéric et de Didier.
  • le retour des absents ; la croissance de l’église ; une salle de culte ;
  • un appartement pour Mavis, Alex et Caleb et l’opération de Caleb ;
  • les voyageurs ;
  • le soutien financier des prédicateurs et évangélistes ; la préparation de la retraite ;
  • l’Église persécutée