Bulletin Hebdomadaire
19 Octobre, 2008


Vie d'Eglise:

Le verset de la Semaine:

Conformément à la mission que Dieu, dans sa grâce, m'a confiée, j’ai posé chez vous le fondement comme un sage architecte. A présent quelqu'un d'autre bâtit sur ce fondement. Seulement, que chacun prenne garde à la manière dont il bâtit.

Pour ce qui est du fondement, nul ne peut en poser un autre que celui qui est déjà en place, c’est-à-dire Jésus-Christ.
1 Corinthiens 3 : 11 et 12


  • Nous étions au nombre de 14 personnes.
  • Notre budget est de 216€ par semaines.
  • Nous avons offert à la collecte: 44€
  • Déficit: 4643€

Prochain Évènements:

Une collation est offerte après le culte. Soyez les bienvenus !

Prochainement : -la retraite spirituelle (31 oct-2 nov). Les inscriptions sont dues aujourd’hui.
Thème : La vie en communion les uns avec les autres.



Pensée

Choisissez aujourd'hui qui vous voulez servir.
Deutéronome 30. 19

Quiconque croit que Jésus est le Christ est né de Dieu
1 Jean 5. 1

Choisir

La plupart de nos choix n'ont pas grande importance : tel vêtement, telle nourriture ; notre avenir n'est pas en question. Choisir sa résidence, son employeur, et surtout son conjoint, est autrement sérieux. Mais là encore, seul notre avenir terrestre est engagé.

Que dire alors du choix qui décide de notre avenir éternel ? Or chacun de nous doit le faire un jour, ce choix décisif, en s'engageant sur la bonne route, celle qui mène à la vie éternelle. L'Évangile nous dit que le chemin qui mène à la perdition est spacieux, “et nombreux sont ceux qui s'y engagent” ; au contraire, le chemin qui mène à la vie est resserré, “et peu nombreux sont ceux qui le trouvent” (Matthieu 7. 13, 14).

Le chemin large paraît plus facile : on s'y trouve à l'aise, on ne se refuse rien …mais n'oublions pas où il mène : à la perdition. Prenons donc, pendant qu'il en est temps, le chemin qui mène à la vie. Il est resserré, on ne peut y pénétrer qu'après avoir abandonné ses bagages : bonne opinion de soi, orgueil, amour de l'argent et du confort matériel et social, croyances ou superstitions multiples, philosophies, mouvement religieux, etc. Mais quel bonheur de savoir avec certitude qu'on se trouve sur la bonne route, celle qui conduit à la vie ! « Le chemin, répondit Jésus, c'est moi, parce que je suis la vérité et la vie. Personne ne va au Père sans passer par moi.” (Jean 14:6)

Aujourd'hui, ce choix vous appartient. Personne ne peut décider à votre place, et vous optez en pleine connaissance de cause. Choisir le bon chemin, c'est choisir Jésus, se laisser convaincre par son amour et entrer dans Son Eglise. C'est un choix que l'on ne regrette jamais.


Prions pour :

  • guérison et le moral des malades : Jean-Marie et Suzanne Frérot ; Jean-Claude ; Pamela ; Perline ; Sofia et ses enfants ; Raymond ; Monique ; Philippe ; Tammy ; Gayle ; Marilèna ; la belle-mère et le frère de Mavis ; Laura Welch ;
  • le travail et l’installation de Nassine, Frédéric, de Tania et de Didier.
  • le retour des absents ; la croissance de l’église ; une salle de culte ;
  • un appartement pour Mavis, Alex et Caleb ;
  • le soutien financier des prédicateurs et évangélistes ; la préparation de la retraite ;
  • Ceux qui passent par une épreuve : Marlo, la famille Welch ; Sabrina : Dalila ; Maëva ;
  • l’Église persécutée