Bulletin Hebdomadaire
03 Aout, 2008


Vie d'Eglise:
Nous étudions actuellement l'évangile de Jean

Le verset de la Semaine:

“Ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu, qui l'a ressuscité des morts.”
Colossiens 2:12


  • Nous étions au nombre de 15 personnes.
  • Notre budget est de 216€ par semaines.
  • Nous avons offert à la collecte: 110€
  • Déficit: 3570€

Prochain Évènements:
Une collation est offerte après le culte
Voyageurs : Greg, Pamela, Nick, Leigh-Anna, Tania, Sara et Lisa
Si le temps le permet, nous irons au parc.
Préparation de la retraite spirituelle en Allemagne un week-end l’automne prochain, avec les églises de Verviers et de Paris.

Pensée

Jésus dit : Celui qui entend ma parole, et qui croit celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient pas en jugement ; mais il est passé de la mort à la vie.
Jean 5. 24

Quiconque vit et croit en moi, ne mourra pas, à jamais.
Jean 11. 26

L'île des morts

Le peintre suisse Arnold Böcklin, fortement marqué par la mythologie, a peint une toile célèbre : “L'île des morts” : Une forme debout, vêtue de blanc, dirige sa barque sur une mer calme et conduit le défunt vers l'île des morts. Inspiré par ce tableau, Serge Rachmaninov, dans sa symphonie du même nom, traduit l'anxiété, l'angoisse, et enfin l'épouvante.

La mort est aussi vieille que l'humanité, elle est la conséquence de notre désobéissance. Mais la grâce de Dieu apporte la ressource : si “le salaire du péché, c'est la mort”, “le don de grâce de Dieu, c'est la vie éternelle dans le Christ Jésus, notre Seigneur” (Romains 6. 23).

Par sa mort, Jésus a vaincu le diable qui avait le pouvoir de la mort, et “il délivre tous ceux qui, par la crainte de la mort, étaient, pendant toute leur vie, tenus en esclavage” (Hébreux 2. 15). Un cri de triomphe éclate : “Où est, ô mort, ton aiguillon ? Où est, ô mort, ta victoire ? Or l'aiguillon de la mort, c'est le péché… Mais grâces à Dieu qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ !” (1 Corinthiens 15. 55-57).

Savez-vous où, après la mort, vous passerez l'éternité ? Vous pouvez le décider maintenant en recevant par les eaux du baptême Jésus ressuscité, vainqueur de la mort, comme votre Sauveur. Alors l'angoisse disparaîtra ; vous aurez la certitude d'être avec Jésus pour toujours.


Prions pour :
  • la guérison et le moral des malades : Jean-Marie et Suzanne Frérot ; Jean-Claude ; Pamela ; Perline ; Sofia et ses enfants ; Raymond ; Monique ; Philippe ; Tammy ; Gayle ; Marilèna ; la sœur de Mavis ; Nicole
  • le travail et l’installation de : Jill, Mario, de Frédéric et de Didier.
  • le retour des absents ; la croissance de l’église ; une salle de culte ;
  • un appartement pour Mavis, Alex et Caleb ;
  • les voyageurs ;
  • le soutien financier des prédicateurs et évangélistes ; la préparation de la retraite ;
  • l’Église persécutée