Bulletin Hebdomadaire
27 mai, 2007


Vie d'Eglise: Nous étudions actuellement l'évangile de Jean

Le verset de la Semaine:

«Dieu a tant aimé le monde, qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne meure pas, mais qu'il ait la vie éternelle. »
Jean 3. 16


  • Nous étions au nombre de 21 personnes.
  • Notre budget est de 250 euro par semaines.
  • Nous avons offert à la collecte : 175 euro
  • Déficit : 4.915 euro

Prochain Évènements:
Anniversaires:
- Jean-Claude, le 1 mai
- Werner, le 8 mai
- Tammy, le 16 mai
- Caleb, le 23 mai
- Ann-Pascale, le 24 mai
- Mavis, le 26 mai

Va y avoir du sport !
(après le culte, lorsque le temps le permet.)
Miam ! Une collation est offerte après le culte : café, jus de fruits, spécialités de tous les pays...
Arrivées parmi nous :
Jared, Michael, Adam, et la maman de Tammy
Prochains départs :
Pamela et Caleb.
Pensée

Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à la possession du salut par notre Seigneur Jésus-Christ.
1 Thessaloniciens 5. 9

Ceux qui n’obéissent pas à l’évangile de notre Seigneur Jésus-Christ… subiront le châtiment d’une perdition éternelle loin de la face du Seigneur et loin de la gloire de sa force.
2 Thessaloniciens 1. 8, 9

Paix ou remords ?

L’évangile ne serait pas l’évangile s’il ne parlait pas du sort éternel des hommes. Ils connaîtront, soit le bonheur de la présence de Dieu, soit la souffrance de l’éloignement éternel de Dieu.

La Bible parle du lieu des tourments éternels, appelé communément l’enfer ; nous devons donc en parler. Certains témoins de scènes dures laissent parfois échapper « c’était l’enfer », une situation où tout est confusion et souffrance, et où l’espoir n’apparaît nulle part. Ainsi Richard W., qui a connu les prisons les plus sombres, a pu dire : « L’enfer, c’est d’être assis dans le noir à se rappeler les péchés qu’on a commis ».

Les fautes qui ont touché à la vie d’autrui sont très lourdes à porter. Les écarts de conduite d’ordre sexuel (adultères, tromperies, avortements,…) provoquent aussi de brûlants regrets. Pas de livre, pas de radio, pas de télévision, aucun endroit où se réfugier quand ils viennent nous assaillir. C’est là que cessent les illusions humaines.

À qui parler de sa souffrance, dans la solitude ? Tournez-vous vers Dieu. Dites-lui simplement tout ce qui charge votre conscience. Parce que Jésus Christ, son Fils, a porté la peine de nos péchés sur la croix, il pardonne, et il ôte les remords et la culpabilité. Il donne la paix. Sa présence à nos côtés devient une certitude, et la prière devient un libre échange avec le Dieu d’amour. Il peut remplir de sa présence même une cellule de prison.


Prions pour :
  • Le voyage de nos prochains jeunes missionnaires
  • la guérison des malades
  • le retour des absents
  • la croissance de l'église
  • les besoins matériels de chacun