Bulletin Hebdomadaire
30 Decembre, 2007


Vie d'Eglise: Nous étudions actuellement l'évangile de Jean

Le verset de la Semaine:

«Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l'argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d'orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l'apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Éloigne-toi de ces hommes-là.»
2 Timothée 3 : 1-5


  • Nous étions au nombre de 19 personnes.
  • Notre budget est de 250€ par semaines.
  • Nous avons offert à la collecte : 61€
  • Déficit : 8949€

Prochain Évènements:
Nous rendons visite aux malades de notre assemblée, nous louons Dieu et nous prions.
Une collation est offerte après le culte : café, jus de fruits, spécialités de tous les pays...

Pensée

Quel profit a l'homme de tout son labeur dont il se tourmente sous le soleil ? Une génération s'en va, et une génération vient ; et la terre subsiste toujours. Et le soleil se lève, et le soleil se couche... Le vent va vers le midi, et il tourne vers le nord.
Ecclésiaste 1. 3-6

Poursuite du vent

«Ma vie a-t-elle un sens ? En quoi consiste la véritable sagesse ? Comment intégrer dans mon existence la perspective de la mort ? Quelle place Dieu a-t-il dans ma vie ? Autant de questions sur lesquelles le livre de l'Ecclésiaste nous invite à réfléchir. Il nous parle de l'expérience de quelqu'un qui est à la recherche du bonheur et du sens de la vie.
Sans relation avec Dieu, l'homme tourne sur lui-même, se tourmente, sans jamais s'en sortir. L'Ecclésiaste nous décrit cette recherche tragique, ses allers et retours, ses hauts, ses bas, son acharnement à tout sonder pour trouver la réponse à l'énigme de la vie.
Et pourtant l'auteur du livre ne tombe pas dans le désespoir. Peu à peu, comme un rayon de soleil au travers de sombres nuages, une issue s'entrevoit, un soulagement à ce sentiment intense de vide et d'inutilité. Ce rayon de soleil, c'est la découverte de l'amour de Dieu pour nous. Non pas une échappatoire, mais le seul chemin possible. Comme si l'Ecclésiaste nous avait conduits par la main pour nous faire constater l'impasse où aboutissent les solutions humaines, et nous ouvrir la dernière porte qui est en réalité la première de la vie : «Crains Dieu, et garde ses commandements ; car c'est là le tout de l'homme» (Ecclésiaste 12. 13).

Alors il peut réhabiliter la sagesse, le travail ou la joie comme valeurs relatives données par Dieu pour notre bien, à condition que nous n'en fassions pas le but ultime de notre vie.


Prions pour :
  • la guérison et le moral des malades :
  • les parents de Daniel ; Jean-Claude et sa famille ; Gayle ; Marilèna ; Debbie ; Vito
  • le retour des absents ; la croissance de l’église ;
  • l’évangélisation (cours bibliques) et les nouveaux baptisés ;
  • les besoins matériels de chacun ; une salle de culte ;
  • les enfants et les adolescents ; les jeunes missionnaires ;
  • la famille de Mavis, Tania et son bébé ;
  • le soutien financier des prédicateurs et évangélistes ;
  • les papiers de Gayle.
  • Tous ceux qui prennent la route pour voir leurs proches pour les fêtes.
  • Tous ceux qui passent les fêtes de fin d’année loin des êtres qu’ils chérissent.