Bulletin Hebdomadaire
25 juin, 2006

Rappelons-nous dans nos Prières, de :

*Hagar : pour que son mari puisse trouver un nouveau travail qui ne l’occupe pas le dimanche.
*Caleb & Alex : les nouveaux assistants missionnaires, pour leur travail ici.
*Sophia : pour le travail de son mari et pour toute sa famille .
*Alex : pour que Dieu augmente sa foi.
*Perline : pour sa santé, pour son titre de séjour et pour ses enfants à Madagascar.
*Jean-Claude : pour sa santé et sa dépression.
*Pour le travail de l’église à Strasbourg, pour qu’elle continue à grandir.
*Mario : pour son travail
*Laetitia : pour sa dépression
*Myriam : pour qu’elle puisse trouver un travail.
*Stanislav: pour sa sœur et pour la santé de sa mère.
*Pamela: pour sa foi et sa famille.
*Farid: pour sa santé


Annonces:

Si vous désirez des sermons audio sur cassettes, l’église de Verviers se propose de vous en envoyer. Ils enregistrent les exhortations apportées chaque dimanche, par Jean-Marie Frérot. Il vous suffit d’en faire la demande auprès de Daniel. Le prix d’envoie est de 2 euros et le cout de la cassette est d’1 euros.


Évènements Suivants :

Anniversaires :
    En Juillet:
  • le 3, Foster
  • le 14 Mario Nyeki
  • le 14, Daniel Leroi
  • le 31, Perline

Le verset de la Semaine : « Faites tout sans vous plaindre et sans discuter, pour être irréprochables et purs, des enfants de Dieu sans tache au sein d’une humanité corrompue et perverse. Dans cette humanité, vous brillez comme des flambeaux dans le monde, en portant la Parole de vie. »
Philippiens 2:14-16
Signes vitaux de l’assemblée :
*Nous avons offert à la collecte : 20€
*Nous étions au nombre de : 27 personnes
Notre Budget nécessite :
250 € par semaine.

Déficit pour cette semaine: 230€
Déficit à ce jour, pour 2006 : 2054€

Juges 17 : 1-13

Paul, en écrivant à l’église de Colosse, met en garde contre les doctrines et les pratiques soi-disant religieuses, mais non bibliques. Il écrit : « Certes, les prescriptions de ce genre paraissent empreintes d’une grande sagesse, car elles demandent une dévotion rigoureuse, des gestes d’humiliation et l’assujettissement du corps à une sévère discipline. En fait, elles n’ont aucune valeur, sinon pour satisfaire des aspirations tout humaines.» (2 : 23).

Souvent les chrétiens bien-intentionnés ne trébuchent pas à cause des péchés typiques de la chair, mais à cause du manque de connaissance de la Parole et de la bonne doctrine. » Peu acceptent un changement soudain dans leurs croyances ou dans leurs pratiques, mais parfois, avec le temps, ils finissent par être victimes de changements subtiles qui se succèdent sans être remarqués, pour les diriger de plus en plus loin de la volonté du Christ.

Au temps des Juges, ces pratiques à « l’apparence de sagesse » causèrent maintes fois la chute d’Israël. Lorsqu’il n’y avait pas de dirigeant spirituel pour remettre les juifs en question, chaque homme « agissait comme bon lui semblait» (Juges 21 : 25). La porte était alors ouverte pour l’apostasie, sous forme de pratiques non-autorisées en tous genres. Nous en trouvons un exemple en Juges 17 :5. Dans ce texte, Mica se fondit une idole en argent pour représenter Dieu. Il construisit aussi son propre lieu de culte, puis il créa un clergé selon ses propres désirs, en nommant d’abord son fils comme prêtre. Il fit un éphod pour pouvoir communiquer avec Dieu, ce qui normalement était une pratique réservée aux Lévites. Par la suite, il engagea encore un Lévite itinérant pour servir comme d’émissaire personnel entre lui et Dieu.

Ces innovations avaient l’air spirituel. Il y avait dans les idées de Mica des connotations religieuses, que les gens de sa maison aimaient. Nombreux furent les Israélites qui finirent par adorer à sa maison. Mais en réalité, ses créations étaient des rejets absolus des commandements de Dieu. Le peuple était supposé adorer là où se trouvait le vrai tabernacle de Dieu (voir Deut. 12 :1-9), près de l’arche de l’alliance, là où servaient les vrais prêtres mis en place par décrets divins.

Cette histoire nous rappelle que le peuple de Dieu a le devoir de toujours inspecter soigneusement les pratiques spirituelles « qui ont l’air d’être sages ». Nous devons examiner de près les arguments qui semblent bons, car tout dans la religion ne vient pas nécessairement de Dieu.

L’enseignement que vous recevez et les pratiques religieuse que vous observez aujourd’hui sont-ils vraiment bibliques ?



Annonces:

Si vous désirez des sermons audio sur cassettes, l’église de Verviers se propose de vous en envoyer. Ils enregistrent les exhortations apportées chaque dimanche, par Jean-Marie Frérot. Il vous suffit d’en faire la demande auprès de Daniel. Le prix d’envoie est de 2 euros et le cout de la cassette est d’1 euros.

Précédent | Suivant